Horaire

7H00 à 18h00
3 à 5 ans

Prématernelle 9h00 à 11h00
Temps plein et temps partiel

Cliquez sur J'aime !

L'enfant timide

L'enfant timide

Il se peut que votre jeune enfant arrive en garderie sans se mêler aux autres. Tout en participant aux activités de groupe, il peut, lors des activités plus libres ne pas oser approcher les autres enfants, ne jamais prendre la parole et même être tétanisé lorsque l’on s’adresse à lui.

Alors comment l’aider à surmonter sa gêne et sa timidité?

La timidité est souvent associée à une mauvaise estime de soi et à un sentiment d’infériorité. L’enfant timide, de par sa vision de lui-même, risque de développer de l’anxiété lorsque de la nouveauté vient briser sa routine. Si par exemple on l’interroge sans qu’il ne s’y attende, ou si on lui demande à l’improviste de s’exprimer longuement sur telle ou telle chose, il sera gagné par un malaise.

Pour éviter que l’enfant ne vive ses expériences désagréables, la présence des parents est fondamentale pour le soutenir. Ils doivent l’aider à affirmer sa personnalité mais surtout développer sa confiance en soi, arme efficace contre la gêne.

Cependant, une attitude autoritaire de la part des parents, des éducateurs en garderie, ou de proches pourrait au contraire renforcer son sentiment d’infériorité et sa timidité.

Si votre enfant est timide, voici quelques conseils non exhaustifs :

  • Faites rencontrer différentes personnes à votre enfant dès son plus jeune âge : adultes, enfants, adolescents, etc. pour qu’il puisse découvrir naturellement les comportements en société.
  • Mettez en avant les réussites et les succès de votre enfant pour qu’il renforce sa confiance en soi.
  • Évitez de contrarier votre enfant au sujet de sa timidité, il ne sert à rien de lui rabâcher sans cesse qu’il ne doit plus être timide.
  • Respectez la personnalité de votre enfant et son rythme de développement, ne le précipitez pas en prenant les décisions à sa place. La confiance en soi n’est pas innée, elle progresse avec les événements qui se passent autour de lui. 
  • Très tôt, apprenez à votre enfant à s’exprimer pour formuler ses pensées par exemple, ou exprimer son point de vue en utilisant les bons mots, ou encore en discutant avec lui souvent, cela renforcera son esprit critique.

Les conseils ci-haut ne se substituent en rien à un avis médical. Si vous pensez que malgré vos efforts votre enfant demeure gêné, il peut s’agir aussi d’autre chose que de la simple timidité, car un enfant tranquille et peu bavard n’est pas nécessairement timide. N’hésitez pas à discuter avec ses éducateurs en garderie, et à consulter un psychoéducateur ou un psychologue pour vous aider à mieux comprendre ce comportement.

(Crédit Photo: Nosjuniors.com)

Dans la catégorie Psychologie

Si votre enfant a un problème de comportement en garderie

La garderie commence, les enfants en côtoient d'autres, ils se chamaillent, jouent, se bousculent… Mais parfois, même quand votre enfant est un ange à la maison, il peut avoir des problèmes de comportement avec ses camarades de garderie.

Lire plus ›

Rentrée et adaptation à la garderie

Il est temps de prendre le chemin de la garderie pour votre petit. Pour sa première année en garderie, ce sera pour lui une toute nouvelle expérience de vie qui chamboulera son quotidien et le vôtre. Comment préparer cette rentrée? Comment être sûr que tout va bien se passer? Comment réussir…

Lire plus ›

Le doudou en garderie

Le (ou la) doudou désigne cet objet fétiche, peluche, mouchoir, couverture, morceau de tissu, etc. que certains enfants en bas âge (parfois un peu plus grands) emmènent partout avec eux.

Lire plus ›

Six conseils pour faire apprécier ses cadeaux à votre enfant

dans Éducation
Les fêtes approchent et les enfants s'impatientent. Pour beaucoup la liste des souhaits est longue. Et de plus en plus en plus de parents ont un petit budget. Comment alors faire en sorte que votre enfant apprécie ce qu'il reçoit?

Lire plus ›